Un partenariat accélère le développement de façonneuses de verre nouvelle génération

Des systèmes CNC sur mesure et un soutien approfondi en ingénierie de la part de NUM permettent au fabricant de machines spécialisées Viewtrun Technology de se positionner et d’être compétitif sur des marchés asiatiques à forte croissance.

Basé à Taïwan, Viewtrun est en train de d’élaborer une gamme de façonneuses de verre pour l’électronique grand public qui impose un nouveau rapport qualité/prix dans ce secteur hautement compétitif de l’automation. Le marché est actuellement dominé par des fabricants japonais, qui produisent essentiellement des machines haut de gamme.

La première machine de Viewtrun, la meule à verre JG-500, vient d’être lancée et rencontre un grand succès. La machine est destinée aux fabricants d’écrans plats en verre pour smartphones, tablettes et autres appareils à écrans tactiles.  Après qu’une plaque de verre ait été coupée à la taille souhaitée, ses bords doivent être finement meulés pour éliminer les copeaux qui sont une conséquence inévitable du processus de coupe.  Le travail implique obligatoirement des tolérances très serrées, afin de garantir que la plaque garde le bon coefficient de forme après que les bords ait été polis.

Viewtrun a choisi d’équiper l’ensemble de ses machines de systèmes CNC crées par NUM pour plusieurs raisons stratégiques. Tout d’abord, la société souhaitait un partenariat avec une entreprise CNC disposée à collaborer à la création de matériel et logiciels sur mesure afin de réduire le temps de mise sur le marché et créer une valeur ajoutée. Deuxièmement, le système CNC lui-même nécessitait une architecture ouverte, afin de fournir une plateforme flexible pour le développement de futures machines.

Selon Adrian Kiener, le directeur technique de NUM Taïwan, « le marché des façonneuses de verre est relativement jeune, Viewtrun ne souhaitait donc pas se restreindre à une technologie exclusive qui pourrait l’empêcher d’utiliser d’autres types de design à l’avenir. »

La meule à verre JG-500 est une machine dotée de 4 axes et d’une double broche. Il y a deux axes linéaires, X et Z, et un moteur de broche monté sur l’axe vertical Y. Les 4 axes de mouvement utilisent des servomoteurs NUM entraînés par des servo-entraînements numériques MDLU qui, avec le moteur de broche, sont commandés par un système CNC NUM haut de gamme. Des techniques d’interpolation à grande vitesse garantissent un contrôle du mouvement précis et économique.

Une HMI sur mesure, dotée de fonctions et de paramètres spécifiques et utilisant le chinois pour toute la communication avec l’opérateur, a été spécialement conçue pour la JG-500 par NUM Taïwan. La HMI est connectée à une base de données de pièces qui a aussi été créée spécifiquement pour la machine par NUM. La capacité de NUM à fournir un support au développement aussi localisé fut un autre facteur dans le choix de Viewtrun de son fournisseur de solutions CNC. L’entreprise jugea qu’elle obtiendrait un service plus réactif de la part d’une société travaillant dans le même pays.

En fonction de la taille des plaques de verre à traiter, la JG-500 est capable de meuler 3 fois plus vite et avec plus de précision que les machines similaires de la concurrence. Les panneaux sont ensuite soumis à une étape de façonnage séparée, durant laquelle les bords sont polis afin d’atténuer les tensions qui s’accumulent dans le verre lors du processus de coupe.

Viewtrun a également crée une machine, la JP-6MA, qui associe le meulage des panneaux de verre et le polissage des bords jusqu’à une précision de quelques microns, afin de simplifier encore plus le processus de production et réduire la quantité de déchets. Cette machine a 6 axes de mouvement et 2 broches, également commandées par un système CNC NUM haut de gamme. Mise sur le marché au dernier trimestre 2011, la JP-6MA est actuellement en vente pour des clients spécifiques à Taïwan.

Grâce à ses capacités de polissage haute précision, la machine JP-6MA de Viewtrun produit des panneaux de verre dotés d’une résistance à la flexion sans précédent, réduisant ainsi considérablement le risque de casse lors de l’utilisation. Le design unique de l’outil de polissage et le processus associé constituent un avantage compétitif de taille pour Viewtrun dans ce secteur du façonnage de matériaux par automation.

Adrian Kiener de NUM Taïwan d’ajouter : « Un esprit de collaboration a toujours été au cœur de la philosophie commerciale de NUM. Ceci s’avère particulièrement avantageux en Asie, où notre volonté de partager les risques qu’encourent les jeunes FEO lors de la création de nouvelles machines-outils nous vaut de nouveaux clients importants tels que Viewtrun. »