25 années de collaboration pour un succès sans failles

Meccanica Ponte Chiese est une société familiale qui possède 40 années d’expérience dans le domaine de l’usinage mécanique. Afin de garder son avance sur ses concurrents, la société a toujours utilisé les machines les plus avancées technologiquement ; depuis 25 ans, elles sont basées sur la technologie CNC de NUM montée sur les machines de haute qualité construites par MCM. Le succès commercial et une gestion efficace ont permis cette société d’investir fortement dans ses opérations au cours de la dernière décennie, y compris dans des dispositions en vue d’un nouveau bâtiment et d’un nouveau système de production, avec un nombre significatif de centres d’usinage CNC fabriqués par MCM – tous équipés de systèmes de commande CNC haute performance de NUM.

La société s’occupe de l’usinage de précision de composants de moyenne et grande taille fabriqués à partir de matériaux tels que la fonte, l’aluminium et l’acier, impliquant l’élimination mécanique de copeaux et une gestion globale du workflow. Ses principaux marchés sont les véhicules de terrassement, l’équipement pour la marine et l’industrie, et les machines utilisées pour l’imprimerie et les textiles. L’atout majeur de Meccanica Ponte Chiese est que ses machines sont ultramodernes et intègrent une technologie CNC avancée, ce qui lui permet de garder une longueur d’avance sur ses concurrents grâce à la flexibilité de la production, rendue possible par l’utilisation de machines MCM dans la chaîne de production ; NUM partage cette même philosophie tournée vers l’avenir, et c’est l’une des raisons pour lesquelles la collaboration des deux sociétés, qui dure depuis 25 ans, a été si fructueuse.

La plus grande partie du processus de production est automatique et commandée par ordinateur, ce qui permet aux machines de fonctionner 24 heures sur 24 avec une surveillance minimale par l’équipe hautement qualifiée de la société. Chaque pièce à usiner est montée sur une palette suivie par un système informatique, tous les travaux en cours étant stockés temporairement dans des tours de stockage. Les palettes sont automatiquement récupérées par des systèmes de manutention robotiques à commande CNC, qui les transportent vers la machine CNC appropriée pour le processus d’usinage. Ce type de gestion du workflow permet de déterminer facilement et instantanément le statut et la position de chaque pièce à usiner – à tout moment du jour ou de la nuit. L’opérateur de la machine peut voir immédiatement à l’écran quelle pièce à usiner est en cours de production, ainsi que la position de toutes les autres pièces à usiner sur le portoir de stockage.

Meccanica Ponte Chiese a installé son dernier complexe de machines CNC en 2011. Le complexe construit par MCM comprend trois machines CNC à 5 axes connectées entre elles, chacune étant équipée d’un système de commande CNC de NUM, de servomoteurs HP de NUM et de moteurs de la série BPH de NUM. Chacune des trois machines CNC dispose d’une tour pour outils contenant entre 400 et 500 outils, ce qui signifie que le complexe dispose d’environ 1 300 outils ! La machine CNC recherche automatiquement l’outil requis, et un robot à commande CNC va alors chercher l’outil sur le portoir, le transporte vers la machine et le monte afin qu’il puisse être utilisé.

Un programme informatique spécial contrôle en continu l’état de chaque outil. Au cas où l’outil est en bon état, l’image à l’écran reste verte ; si les paramètres de l’outil deviennent critiques parce qu’il a beaucoup été utilisé pour la production, l’image devient jaune. Enfin, si certains des paramètres mesurés sont en dehors de la plage de tolérance, l’outil ne peut plus être utilisé et son image apparaît en rouge à l’écran, indiquant ainsi à l’opérateur que l’outil doit être remplacé.

De même, l’attribution des pièces à usiner à des machines CNC particulières s’effectue de manière complètement automatisée. Chaque machine CNC dispose de sa propre tour de stockage pour les palettes de pièces à usiner ; dans le cas d’un complexe à machines multiples, les palettes sont conservées dans un seul portoir et le système associé de manutention par robot à commande CNC dessert toutes les machines CNC de ce complexe. Dès que le travail d’usinage est terminé, le robot de manutention replace la palette dans sa position appropriée sur le portoir de stockage.

Giovanni Ferraboli, le fondateur de Meccanica Ponte Chiese, dirige l’entreprise familiale avec sa femme et leurs trois enfants Gianluca Ferraboli, Mirko Ferraboli et Monica Ferraboli. Grâce à son infrastructure de production extrêmement flexible et aux capacités d’adaptation de sa main d’œuvre réduite – il n’y a que 18 employés –, la société est à même de répondre rapidement aux clients demandant des lots de petite taille. Meccanica Ponte Chiese dispose d’un atout majeur par rapport à la concurrence dans la mesure où la société peut produire un travail de précision de grande qualité, en petites ou grandes quantités, dans un court délai et à un prix raisonnable. Cela est principalement dû au fait que les machines sont complètement automatisées et commandées par ordinateur, ce qui minimise les temps de changement entre un type de production et un autre – et, comme nous le savons tous, de nos jours, le temps est le bien le plus précieux de tous.